Photo Simon Casas Production

Cette matinée équestre fût triomphale avec trois rejeonadors avec des styles différents mais aux potentiels magiques.
Pablo Hermoso de Mendoza en manque de chance sur son premier toro qui fût arrêté, triompha par la suite magistralement en coupant les deux oreilles de son noble adversaire après une faena de très grande qualité.
Andy Cartagena aura été de niveau mondial aujourd’hui en coupant les quatre oreilles de ses toros après des prestations intenses et surtout avec maestria. Le public sera sous le charme et une pétition de rabo fût même lancée des ruedos.
Léa Vicens hérita de deux exemplaires qui manquaient de forces. La rejoneadora française mettra en évidence sa cavalerie sur son premier toro où elle coupa une oreille. Face à son second exemplaire qui se montra faible, elle sera l’auteur d’une faena méritoire mais verra s’éloigner malheureusement la grande porte qui lui tendait les bras.


Arènes de Nîmes
Plein

Toros de Fermin Bohorquez, de jeux inégaux.

Pablo Hermoso de Mendoza : silence et deux oreilles

Andy Cartagena : deux oreilles et deux oreilles

Léa Vicens : oreille et tour de piste


PARTAGER
Article précédentRobleño et guère plus
Article suivantMoment de grâce
- Directeur du site ActuToro - Présentateur de l'émission ActuToro sur Radio RPA - Correspondant en France du site Mundotoro.com - Correspondant en France de l'émission Carrusel Taurino