Juan del Alamo lors de dernière Feria d’Istres I Photo Justine Messina

 

Il est l’un des quatre triomphateurs de Madrid cette année, avec deux oreilles coupées lors de la corrida du 8 juin face aux Alcurrucén, et une sortie par la Puerta Grande de Las Ventas : Juan del Álamo fera partie du cartel du vendredi 21 juillet, aux arènes du Plumaçon aux côtés de Juan Bautista et David Mora. Ils affronteront pour l’occasion des toros de La Quinta. Une façon pour le torero de rendre hommage au maestro Iván Fandiño, avec qui il partageait l’affiche de la corrida d’Aire sur l’Adour le 17 juin dernier.
Le jeune torero de 26 ans né à Salamanque, foulera pour la première fois de sa carrière la piste des arènes de Mont de Marsan. Sa tauromachie classique, empreinte du style des toreros salamantins, s’est déjà faite remarquée dans le Sud-Ouest dans le cadre de sa carrière de novillero.

Il prend l’alternative le 25 juillet 2011 à Santander avec pour parrain El Juli et pour témoin Miguel Ángel Perera, devant des toros de Jandilla. Il confirme ensuite à Madrid le 8 avril 2012 devant des toros de José Luis Pereda, avec El Fundi comme parrain et le regretté Víctor Barrio comme témoin.