Roberto Armendáriz dans les arènes de Pamplona I Photo EFE

Le cavalier navarrais Roberto Armendàriz a triomphé dans les arènes de sa Pamplona chérie lors de la corrida équestre de ce jour. Face à un bon lot de la famille Capea, Roberto a coupé la bagatelle de quatre oreilles.
Leonardo Hernàndez l’a accompagné dans le triomphe en ravissant un pavillon à chacun de ses adversaires.
Le maestro Pablo Hermoso de Mendoza n’a en revanche pas pu les accompagner dans le triomphe à cause d’un mauvais maniement des aciers par deux fois.


Plaza de toros de Pamplona
Plein de « No hay billetes »
Toros d’El Capea et San Pelayo (3º, 4º et 6º), donnant du jeu.
Pablo Hermoso de Mendoza: ovation et ovation
Leonardo Hernández: oreille et oreille
Roberto Armendáriz: deux oreilles et deux oreilles