Antonio Ferrera réalisant des naturelles de la main droite dans les arènes de Pamplona I Photo @Mundotoro.com

Alejandro Talavante a coupé l’unique trophée de la tarde devant le second exemplaire d’une noble corrida de Nuñez del Cuvillo. Toujours très inspiré dans ses fanas, Alejandro a su conquérir le public navarrais.

Bien que Talavante ait coupé l’unique trophée, la meilleure fane de l’après-midi voire même du cycle a été réalisée par Antonio Ferrera face au très bon quatrième. Antonio, au meilleur niveau de sa carrière actuellement, a su rééditer, à l’image de ses passages par Séville et Madrid, une excellente faena. Le point culminant étant les naturelles exécutées de la main droite. Malheureusement pour lui et malgré la forte pétition, la présidence ne sut valoriser cette faena à sa juste valeur.

Ginés Marin ne fut pas en mesure de répéter son triomphe de la veille.


Plaza de toros de Pamplona

Plein de »No hay billetes »

Toros de Núñez del Cuvillo, nobles en lignes générales, meilleur le 4°.

Antonio Ferrera: silence et tour de piste après avis 

Alejandro Talavante: oreille et silence

Ginés Marín: silence et silence