Manuel Escribano dans les arènes de Vista Alegre de Bilbao lors de la corrida de Victorino Martin l Photo @Firma_Arjona

Chacun son trophée lors de la corrida de Bilbao

La corrida de Bilbao qui s’est déroulée ce jour a tenu le public en haleine. La corrida de Victorino Martin qui a été combattue à Bilbao a tenu toutes ses promesses. De comportements variés, certains plus nobles que d’autres moins dociles, les toros de Victorino Martin ont maintenu l’intérêt tout au long de l’après-midi. Face à eux, le trio jour composé de Diego Urdiales, Manuel Escribano et Paco Ureña a pu se mettre en évidence. Ainsi, chacun dans son propre style a pu repartir des arènes de Vista Alegre avec un trophée.

Manuel Escribano le plus en vue

Le sémillant Manuel Escribano a été le plus en vue face au cinquième toro de Victorino Martin. Devant ce noble animal, Manuel a coupé une oreille de poids puisque le public a réclamé avec insistance la seconde. Suite au refus présidentiel, Manuel effectua deux tours de piste des arènes de Vista Alegre.

La pureté du toreo de Paco Ureña a également été appréciée par le public de Bilbao. Paco coupa un appendice lors de son premier affrontement. Le dernier de la tarde ne lui permettant pas de briller.

Enfin, Diego Urdiales, toujours à l’aise sur le sable gris des arènes de Vista Alegre, obtint l’oreille du quatrième toro de Victorino Martin au terme d’une faena des plus classique. Auparavant, Diego Urdiales avait été ovationné au terme du combat face au toro d’ouverture.


Plaza de toros de Vista Alegre de Bilbao

Toros de Victorino Martin, de jeux variés.

Diego Urdiales: applaudissements et oreille après avis

Manuel Escribano: ovation après avis et oreille avec forte pétition de la seconde et deux tours de piste

Paco Ureña: oreille et silence