Alejandro Talavante et la Misericordia ou l'idylle de Zaragoza
Alejandro Talavante continue son idylle avec la Misericordia de Zaragoza l Photo SCP

Alejandro Talavante et la Misericordia ou l’idylle de Zaragoza

Ce pourrait être le titre d’un best-seller et pourtant il n’en est rien. Alejandro Talavante et la Misericordia ou l’idylle de Zaragoza: la rencontre entre un torero et son public. Chaque année à la même époque, Alejandro Talavante conclue ses saisons par une faena retentissante à la Misericordia. La corrida du jour n’a pas dérogé à la règle. Trois oreilles au terme de deux faenas sublimes. Le point culminant étant celle réalisée à l’excellent cinquième Nuñez del Cuvillo.

Mais il n’y eut pas que l’idylle entre Talavante et la Misericordia au menu. En effet, l’incommensurable ambition de Roca Rey était aussi présente. Le péruvien parvint même à couper l’oreille de chacun de ses adversaires.

Enfin, toute la classe de Sébastien Castella s’exprima aussi sur le sable de Zaragoza. C’est ainsi que le biterrois coupa un appendice du toro d’ouverture.


Plaza de toros de la Misericordia de Zaragoza

Feria d’ El Pilar

Plein de « No hay billetes »

corrida


Toros de Núñez del Cuvillo, donnat du jeu en lignes générales.

 

 


Sébastien Castella: oreille après avis et ovation

Alejandro Talavante: oreille et deux oreilles après avis

Andrés Roca Rey: oreille et oreille après avis