Les arènes d’Arles choisissent leurs toros
Les Nuñez d’Alcurrucén seront présent sur le sable des arènes d’Arles | Photo @abc.es

Les arènes d’Arles choisissent leurs toros

Avant les fêtes de Noël, les arènes d’Arles choisissent leurs toros. Une nouvelle fois, la direction des arènes d’Arles a porté son choix sur les élevages les plus en vue actuellement. Ainsi, les trois corridas de la Feria de Pâques d’Arles porteront les fers d’El Freixo, Jandilla et Alcurrucén. La corrida équestre du lundi matin proviendra de la famille Capea puisque l’on retrouvera les toros de San Pelayo. Au vu du bon résultat de l’an dernier, la direction des arènes d’Arles a décidé de reconduire la competencia entre élevages français pour la novillada du dimanche matin. La particularité de cette édition étant que tous les novillos proviendront du pays d’Arles. On retrouvera ainsi des pupilles de Blohorn, Luc et Marc Jalabert, Malaga, Pages-Mailhan, Concha y Sierra et Los Galos. Ce dernier avait d’ailleurs reporté le concours. La Feria de Pâques se déroulera du 30 mars au 2 avril.

Les toros de la Feria du Riz d’Arles

Les toros de la Feria du Riz d’Arles ont également été choisis. Ainsi, le bétail de la corrida goyesca, l’événement de l’année taurine en France, sera fourni par Victoriano Del Río. L’elevage madrilène étant l’un des préférés des vedettes, nul ne doute qu’un cartel des plus attractifs sera proposé. Enfin, une corrida de Baltasar Iban clôturera la saison dans l’amphithéâtre romain.