El Juli a débuté en fanfare sa saison européenne en coupant trois oreilles lors de la Magdalena de Castellon l Photo EFE

Entre le pouvoir d’ El Juli et l’esthétique de Talavante à Castellon

Le public a vibré entre le pouvoir d’ El Juli et l’esthétique de Talavante à Castellon. Il faut dire que les deux ont récité leur leçon. En effet, El Juli et Alejandro Talavante ont triomphé avec force ce jour. Leurs passages par la Feria de la Magdalena restera ainsi longtemps gravé dans la rétine des spectateurs.

Pour son retour en Europe, El Juli a coupé les deux oreilles de son premier adversaire. Il entama ainsi dignement la célébration de ses vingt ans d’alternative. De plus, il coupa également un appendice du quatrième exemplaire.

Alejandro Talavante ne resta pas en reste. Alors que son premier opposant ne lui avait pas permis de s’exprimer, il obtint le double trophée du dernier de la course. Une faena à l’esthétique sublime dont les arrucinas furent le point culminant.

Enfin, José Maria Manzanares parvint à s’octroyer une oreille du cinquième animal de Domingo Hernandez. Le torero d’ Alicante signa une faena toute élégante.


Plaza de toros de Castellon

5° de la Feria de la Magdalena

Corrida de toros

Plein

Toros de Garcigrande (1º, 2º et 3º) et Domingo Hernandez, donnant du jeu. ganaderia domingo hernandezganaderia garcigrande

 

El Juli: deux oreilles et oreille

José Maria Manzanares: ovation et oreille

Alejandro Talavante: silence et deux oreilles