José Antonio Valencia ouvre la première grande porte d'Arles
José Antonio coupa les deux oreilles du deuxième novillo | Photo Justine Messina

José Antonio Valencia ouvre la première grande porte d’Arles

Le vénézuélien de l’école taurine locale José Antonio Valencia ouvre la première grande porte d’Arles en 2018. Il domina les débats tout au long de la matinée. Il coupa les deux oreilles de son premier opposant à l’issue d’une faena pleine profitant des charges encastés de son novillo qui fut primé d’un tour de piste posthume. L’autre élève arlésien, Adam Samira coupa également une oreille du bon troisième.

Lucas Miñana fut plus en retrait.


Arènes d’Arles

Feria de Pâques

Novillada sans picadors

1/4 d’entrée

Erales du Laget (1°,5° et 6°) et Jalabert Frères (2°,3° et 4°), le 2° n°109 fut primé d’un tour de piste posthume. 

Lucas Miñana: silence et silence après avis

José Antonio Valencia: deux oreilles et ovation

Adam Samira: oreille et silence