Maxime Solera et El Rafi triomphe avec Cuillé à Istres

Pour la novillada des fêtes, Maxime Solera et El Rafi triomphent avec Cuillé à Istres. Les deux jeunes garçons sortent en triomphe avec l’éleveur des arènes du Palio.

Maxime Solera coupa les deux oreilles du Cuillé d’ouverture. Faena plaisante du français sur les deux cornes du noble Cuillé. Estocade engagée sans la muleta. Deux oreilles.
Maxime obtint également une oreille du quatrième bis après que le titulaire se soit cassé une corne contre un burladero. Sérieuse prestation du novillero français.

Alejandro Adame fut besogneux avec le deuxième Cuillé de la tarde, un autre animal maniable. Ovation.
Le cinquième fut un animal complexe cherchant sans cesse le refuge aux planches. Alejandro essaya mais en vain.

El Rafi profita des bonnes charges du troisième exemplaire. Le novillo chargeait inlassablement dans la muleta du Nimois qui put s’exprimer. Les meilleures séries furent droitières. Deux oreilles et tour de piste à l’animal.
El Rafi signa également une faena plaisante sur les deux cornes devant le Cuillé de clôture. Malheureusement un échec aux aciers vint ôter tout espoir de trophée. Ovation après avis.


Arènes d’ Istres


Novillada des Fêtes

 1/3 d’ entrée

Novillos de Cuillé (3° – N° 8 –  primé d’un tour de piste posthume, 4° bis), donnant du jeu dans l’ensemble.ganaderia Cuillé

 

 

Maxime Solera: deux oreilles et oreille

Alejandro Adame: ovation et silence

El Rafi: deux oreilles et ovation après avis

 

Le trophée Pierre Pouly est attribué à Maxime Solera.