FERIA DE PÂQUES 2019 : SEBASTIEN CASTELLA S'IMPOSE À ARLES
Miguel Angel Perera des grands jours aujourd’hui à Arles | Photo Justine Messina

FERIA DE PÂQUES 2019 : SEBASTIEN CASTELLA S’IMPOSE À ARLES

Pour la corrida de réapparition de Chamaco à la Feria de Pâques 2019 : Sebastien Castella s’impose à Arles. Ainsi le biterrois coupe les deux oreilles du cinquième Jandilla. De plus, Chamaco pour son retour en public coupe une oreille. Alors que le triomphe lui tendait les bras Miguel Angel Perera échoue avec les aciers.

Un Sébastien Castella majuscule en Arles

Sébastien Castella reçut “Irina » par veroniques soignées puis conduit son opposant pour deux rencontres. Dès l’entame de faena, le français se montra sous son meilleur jour formant un véritable faenon sur les deux pitons avec un excellent Vegahermosa qui répondait à toutes les sollicitations. Malheureusement alors que le triomphe lui tendait les bras, les échecs aux aciers ôta tout espoir de trophée. Ovation.

Le français conduit le cinquième Jandilla pour deux rations de fer. Le biterrois forma une nouvelle fois un véritable lio mettant les gradins debout avec un nouveau pensionnaire de Jandilla transmettant beaucoup. Il tira le meilleur de son adversaire sur les deux cornes. La présidence libéra logiquement les deux oreilles avec un coup de canon éclair.

Miguel Angel Perera pas en réussite avec les aciers

Le troisième toro de l’après-midi alla à deux reprises auprès de la cavalerie. Quite de Chamaco par chicuelinas auquel Miguel Ángel Perera répondit. L’espagnol réalisa un labeur de grande qualité tirant des muletazos et naturelles profondes. Hélas, les aciers ne furent pas au rendez-vous laissant Miguel Ángel avec seulement une forte ovation.

Le dernier toro de l’après-midi fut accueillit par veroniques au centre de la piste avant d’être convié pour deux rencontres. L’espagnol livra une prestation longue mais vibrante allant à mas au dernier tiers face à un Jandilla manquant de force. Le final dans un terrain plus réduit et par luquesinas fit chavirer le public. Échec aux aciers. Tour de piste.

Chamaco, la réapparition

Chamaco fut invité à saluer avant que ne sorte le premier toro de l’après-midi qu’il réceptionna par veroniques. Deux piques. Lors du dernier tiers, l’espagnol livra une prestation en dent de scie, inférieur aux qualités du Jandilla.

Avec un excellent collaborateur de Jandilla qui prit trois piques, Chamaco proposa une tauromachie atypique qui toucha une partie du public. Sérieux accrochage en milieu de faena sans mal apparent. Oreille fortement protestée par une partie du public.


Arènes d’Arles

Feria de Pâques 2019

Corrida

3/4 d’entrée

Toros de Jandilla et Vegahermosa ( 2° et 3°), offrant un excellent jeu. ganaderia de jandilla

 

 

Chamaco: silence après avis et oreille après avis.

Sébastien Castella: ovation après avis et deux oreilles après avis.

Miguel Angel Perera: ovation après deux avis et tour de piste après deux avis.