Feria de Abril 2019 : Andrés Roca Rey fait chavirer la Maestranza
Le péruvien Andrés Roca Rey a signé une faena importante sur le sable de la Maestranza l Photo @maestranzapages

Feria de Abril 2019 : Andrés Roca Rey fait chavirer la Maestranza

Chronique de la 5° corrida de la Feria de Abril 2019 : Andrés Roca Rey fait chavirer la Maestranza. L’ambiance des grands jours régnait sur la Maestranza de Séville en cet après-midi. On affichait d’ailleurs le panneau symbolique du « No hay localidades para hoy ». Il faut dire que le plat du jour était des plus alléchants. Sébastien Castella, José Maria Manzanares et Andrés Roca Rey réunis sur la même affiche. Les toros de Nuñez del Cuvillo devant arbitrer les débats. C’est le péruvien Roca Rey qui remporta la mise face au dernier exemplaire duquel le public demanda avec insistance le rabo que le président refusa.

Andrés Roca Rey fait exploser les tendidos

Roca Rey a cette faculté de captiver le public dès son entrée en piste. Le troisième bis, après que le titulaire fut renvoyé aux corrales pour invalide, ne dérogea pas à la règle. Le péruvien mît le public debout lors d’un quite très ajusté. Le Cuvillo, âgé de plus de cinq ans et demi, chargeait avec violence ce qui transmit de l’émotion sur les gradins. Roca Rey dont la faena ne fut pas des plus esthétique resta impassible lors de chaque assauts ce qui fit frémir le public. Cependant, une vilaine estocade vint ternir son œuvre. Ovation après avis.

C’est lors du dernier acte que le miracle s’accomplit. Alors que la corrida avait été décevante jusqu’à présent, le dernier Cuvillo de la course fut tout simplement exceptionnel. Chargeant avec classe et rythme, le péruvien ne laissa pas passer une telle aubaine. Il signa une faena majuscule, certainement la plus aboutie de sa courte carrière. Il mit de fait tout le monde d’accord y compris les plus sceptiques. Avec un aplomb déconcertant sans lâcher une once de terrain à son adversaire, Andrés enchaîna les séries faisant monter l’intensité. Le sommet fut atteint lors de deux séries profondes qui firent chavirer la Maestranza. L’estocade fit vaciller l’excellent Cuvillo et les deux pavillons tombèrent tandis que le public réclama avec insistance le rabo. Deux oreilles

José Maria Manzanares, des détails seulement lors des deux faenas

Le deuxième Cuvillo de l’envoi fut un animal mobile. Après un début de faena accroché, José Maria parvint à contenir les assauts de son adversaire. Les premiers rugissements du public se firent entendre. Après un recibir spectaculaire, le maestro d’ Alicante dut avoir recours au descabello. Ovation après deux avis.

Le cinquième, sans force, fut également renvoyé aux corrales. Son remplaçant du même fer évita le pire à son éleveur. En effet, ce dernier se livra dans la muleta de Manzanares. Ce dernier dessina une faena plaisante où les meilleurs passages furent droitiers. Ovation après avis.

Sébastien Castella sans option face à deux invalides

Lors du premier acte, le débat fut bref. En effet, le manque de force et de combativité de l’animal vinrent ôter tout espoir de triomphe à Sébastien Castella. Le biterrois tenta néanmoins de sortir quelque chose de son adversaire grâce à la douceur de sa muleta. Mais le manque cruel d’adversité dut l’obliger à abréger. Silence.

Sebastien ne fut pas mieux loti avec le quatrième. Ce fut un autre exemplaire invalide. Curieusement, le président de la course n’a pas retenu les mêmes critères à l’heure de sortir le mouchoir vert. En effet, le lot de Castella était bien plus faible que le toro qui fut remplacé. Malgré cela, Sébastien distilla des muletazos de classe mais bien trop isolés pour que la faena puisse décoller. Silence.


Plaza de toros de La Maestranza de Sevilla

Feria de Abril 2019

Corrida

Plein de « No hay billetes »

Toros de Nuñez del Cuvillo (3° bis et 5°bis), décevants hormis l’excellent 6°. ganaderia Nuñez del Cuvillo

 

 

Sébastien Castella: silence et silence

José Maria Manzanares: ovation après deux avis et ovation

Andrés Roca Rey: ovation et deux oreilles avec forte pétition de la queue