Roman coupe l’unique oreille de l’après-midi | Photo Plaza1

San Isidro 2019: Roman coupe l’unique oreille

Chronique de la dix-septième corrida de la Feria de San Isidro 2019: Roman coupe l’unique oreille. En effet, le valencian coupa l’unique oreille de la corrida d’Adolfo Martin. Il livra en premier lieu un labeur vibrant face à un Adolfo qui se retournait comme un chat. Puis lors de son second passage, il coupa l’oreille de « Mentiroso  » après une prestation qui alla a mas.


 

Andrés Roca Rey débutait avec les Adolfo Martin | Photo Plaza1

Andrés Roca Rey réussi sa présentation avec les Adolfo

Le péruvien Andrés Roca Rey fut lui aussi tout proche de ravir une oreille après une faena vibrante au bon sixième toro qui clôturait l’après-midi. Hélas pour lui, la présidence ne céda pas à la forte pétition des tendidos. Il fut plus discret avec son premier opposant.


 

Manuel Escribano fut blessé par le quatrième Adolfo | Photo Plaza1

Sérieuse blessure pour Manuel Escribano

Manuel Escribano fut fortement accroché par la quatrième toro de l’après-midi au milieu de la faena. Il reçu un violent coup de corne dans la jambe gauche provoquant une hémorragie. Il fut rapidement conduit à l’infirmerie. Silence au premier.


Plaza de toros de Las Ventas

Feria de San Isidro

Corrida de toros

No hay billetes

Toros de Adolfo Martin, de jeux variés. ganaderia Adolfo Martin

 

Manuel Escribano : silence et blessure

Roman : ovation et oreille après avis

Andrés Roca Rey : silence et ovation