El Rafi coupe les deux oreilles du troisième novillo | Photo Tauroemocion

Feria de Pentecôte 2019: El Rafi s’adjuge la cape d’or

 

Chronique de la novillada de la cape d’or de la Feria de Pentecôte 2019: El Rafi s’adjuge la cape d’or. Le local de l’étape, El Rafi remporte pour la seconde année consécutive le prestigieux trophée de la cape d’or. En effet, le nîmois coupa les deux pavillons du troisième novillo de la matinée après une grande faena. Diego San Roman coupe lui l’oreille du second et Francisco de Manuel effectue un tour de piste.

Avec le premier novillo de la matinée, Francisco de Manuel réussit à accrocher le public dès les premiers échanges. Il réalisa de très bonnes séries droitières profitant d’un maniable Pagès-Mailhan. Une mort en plusieurs temps ôta tout espoir de trophée. 

Diego San Roman réalisa une prestation allant à mas notamment avec de très bonnes séries à gauche. Il termina par des manoletinas à genoux. Un bon coup d’épée lui permet d’obtenir un trophée. Oreille.

Poussé par son public, El Rafi réalisa une faena complète et pleine de maîtrise autant sur la corne gauche que sur la droite. Le pensionnaire des Jasses de Bouchaud se révélera être un bon collaborateur à la muleta. Une épée d’effet rapide a recibir. La présidence libéra logiquement les deux oreilles. 

L’espagnol fut sans grande options avec son second adversaire qui se décomposa au fur et à mesure de la faena.

Face au cinquième novillo de la matinée, le mexicain Diego San Roman réalisa un trasteo volontaire et appliqué avec de bons passages mais le novillo alla à menos.

El Rafi traça un ensemble méritoire face à l’ultime novillo de la matinée moins propice au succès que son précédent. Le nîmois connu des infortunes diverses lors de la mise à mort. Silence.


 

 

Arènes de Nîmes

Feria de Pentecôte

Novillada

1/3 arènes

Novillos de Pagès-Mailhan,  meilleurs les trois premiers.

 

Francisco de Manuel: tour de piste et silence

Diego San Roman: oreille et ovation

El Rafi: deux oreilles et silence après avis