FERIA D’ISTRES 2019: TICKET POUR LA MÉXICO POUR HECTOR GUITIERREZ

Maxime Solera accueillit le premier novillo de la matinée à puerta gayola pour deux largas. Le français inicia son labeur à genoux au centre de la piste avec un farol. La suite sera d’intensité croissante ponctué par une entière au second passage.

Cristian Perez salua son adversaire par une larga puis par veroniques. Quite enjoué par saltilleras. L’espagnol réalisa une faena pleine d’envie tirant le maximum de son novillo de Jalabert au gré de deux volteretas. Avec des douleurs à la clavicule il logea une entière. Oreille avec pétition de la seconde.

Carlos Olsina convia son novillo pour une seule rencontre. Le biterrois composa une faena allant à mas profitant du bon Jalabert malheureusement mal conclue avec les aciers.

Hector Guitierrez composa un trasteo rondement mené sur les deux rives connectant avec les étagères. Lors du final à genou il se fit accrocher par le novillo heureusement sans mal. Entière. Oreille avec forte pétition de la seconde.

Alfonso Ortiz salua par veroniques le cinquième novillo. Une rencontre. L’espagnol à la muleta ne put maintenir l’intérêt du public, le labeur manquant de transmission pour porter sur le public.

El Rafi se montra volontaire face au dernier novillo de la matinée à la charge courte et allant à menos. Ovation.


Arènes d’Istres

1/2 entrée

Novillos de Luc et Marc Jalabert,

Maxime Solera: oreille après avis

Cristian Pérez: oreille après avis avec pétition de la seconde

Carlos Olsina: tour de piste

Hector Guitierrez: oreille et pétition de la seconde

Alfonso Ortiz: silence

El Rafi: ovation