Béziers 2019: Prestation de goût par Escribano

Chronique de la deuxième corrida de la Feria de Béziers 2019: Pour son premier toro Manuel Escribano attend celui-ci a porta gayola. Durant sa faena, Escribano fût face a un cornu hésitant dans les charges, il arriva a placées de belle derechazos. Bonne estocade a descabello.

Pour son second nouvelle porta gayola par Escribano. Pour sa faena Escribano livra une démonstration intense ce qui conquis le public. Nous pouvons voir de la profondeur sur ses naturelles. Belle épée et rapide. Vuelta pour le toro.


 

Luque discret

Lors de son premier toro Daniel Luque sera face a « Ouranos » un toro manquant de rythme ce qui ne lui permit pas de s’exprimer comme il le souhaitait, sa faena resta platonique. Propre aux aciers.

Pour son second Luque entama une agréable faena face a un cornu qui perdra du rythme lors de celle-ci ne proposant que des demi charges sur la fin. Entière et rapide.


 


Une faena de qualité pour Galdos

Lors de son premier Margé, Joaquin Galdos fera une timide entrée en matière face a un toro sans charge, il assura le minimum et conclua sa faena d’une première épée rapidement mortelle.

Pour le dernier cornu de la tarde Galdos commença sa faena genou a terre, celle-ci sera varié de naturelles et derechazos effectuées avec élégance et souplesse. Bonne estocade.


Arènes de Béziers

Feria de Béziers

Corrida

3/4 arènes

Toros de Robert Margé

 

Manuel Escribano : silence, deux oreilles

Daniel Luque : vuelta, oreille

Joaquin Galdos : silence, deux oreilles