Bilbao : Juan Leal coupe deux oreilles

Juan Leal continue sa marche en avant vers les sommets en franchissant avec brio une nouvelle étape importante: Bilbao. Sans l’intransigeance à géométrie variable d’un président encore une fois protagoniste dans le mauvais sens, l’arlésien aurait dû ouvrir la grande porte de Vista Alegre avec trois oreilles dans la besace. Il devra malheureusement s’en contenter que de deux, une de chacun de ses adversaires de Fuente Ymbro. Au-delà de l’aspect numérique, l’impact artistique sur le public est quant à lui indéniable. Juan a ainsi pu administrer le toreo fondamental, avec temple et profondeur, à ses deux adversaires. Les naturelles face au cinquième de l’après-midi finissant de convaincre l’exigeant et connaisseur public basque. Deux oreilles qui compteront dans la carrière de Juan Leal


 

 


Plaza de Toros de Vista Alegre

Feria de Bilbao

Corrida

1/2 arènes

Toros de Fuente Ymbro ganaderia fuente ymbro

 

Finito de Cordoba : silence, silence.

Juan Leal : oreille et oreille après forte pétition de la seconde et bronca au palco

Jose Garrido : applaudissements après avis et silence après avis