Feria de Abril 2007 : Quand Morante se fait violence à Séville

 

Alors que l’actualité taurine est en berne suite au Covid19, nous vous proposons de revivre les grandes faenas qui ont marqué l’histoire de la tauromachie. Feria de Séville oblige, nous vous proposons de revenir aujourd’hui sur la Feria de Abril 2007 : Quand Morante se fait violence à Séville.


Morante de la Puebla, Nuñez del Cuvillo, Séville 2007 from ActuToro TV on Vimeo.


En ce 23 avril 2007, Morante de la Puebla signe l’une de ses faenas les plus importantes à la Maestranza. Jesulin de Ubrique et Alejandro Talavante étaient à ses côtés. Ils affrontaient ce jour là des toros de Nuñez del Cuvillo. Cette corrida restera dans les annales de la Maestranza. Jesulin de Ubrique, le torero fantasque, passa sans peine ni gloire. Il dut se résoudre au long silence par deux fois. En effet, Alejandro Talavante parvint à obtenir trois oreilles de son lot. Il ouvrit ainsi la Porte du Prince à l’issue de la course.

Cependant, Morante de la Puebla signa également l’une de ses meilleures prestations. Pourtant cette course fut mal engagée pour lui. Le génie de La Puebla fut ainsi quelque peu chahuté à l’issue de son premier combat. La bronca retentit sur les gradins. Puis la magie opéra. Contre toute attente, Morante reçut le cinquième de l’envoi à genoux face au toril. A partir de là, le public fut totalement acquis à sa cause. Les muletazos s’enchainèrent dans la ferveur populaire par la suite. Deux oreilles vinrent récompenser cette prestation de haute volée. Voici donc le Morante qu’on aime ! Du Morante  dans sa meilleure version ! Chapeau bas l’artiste !


Real Maestranza de Sevilla

Feria de Abril

Corrida de toros

« No hay billetes »

 

Toros de Nuñez del Cuvillo (3° bis), donnant du jeu. ganaderia nuñez del cuvillo

 

Jesulin de Ubrique : silence et silence

Morante de la Puebla : bronca et deux oreilles

Alejandro Talavante : oreille et deux oreilles