Feria de Abril 1985 : Emilio Oliva flirte avec la porte du Prince

 

Alors que l’actualité taurine est en berne suite au Covid19, nous vous proposons de revivre les grandes faenas qui ont marqué l’histoire de la tauromachie. Feria de Séville oblige, nous vous proposons de revenir aujourd’hui la Feria de Abril 1985 : Emilio Oliva flirte avec la porte du Prince.


Emilio Oliva, M. L. Dominguez y Perez de Vargas, Séville from ActuToro TV on Vimeo.


Lors de la saison 1985, le jeune Emilio Oliva se présente dans les arènes de Séville. Il sera accompagné par le cavalier Alvaro Domecq, Manili et Juan Mora. Ils affronteront des toros de Maria Luisa Dominguez y Perez de Vargas. Cette corrida du lundi de resaca clôturera le cycle sévillan.

Aucun de ses compagnons du jour n’aura de possibilités de se mettre en évidence.


« Lors de la saison 1985, le jeune Emilio Oliva se présente dans les arènes de Séville.« 


Feria de Abril 1985 : Emilio Oliva flirte avec la porte du Prince
Emilio Oliva signa une grande prestation à Séville lors de la corrida de resaca de 1985

Emilio Oliva se hisse à son meilleur niveau 

 

En tauromachie comme ailleurs, il est toujours difficile d’être le fils de… Même si cela vous ouvre pas mal de porte il n’en demeure pas moins que l’on vous compare très vite à votre géniteur. Or en ce 29 avril 1985, Emilio Oliva est parvenu à se détacher du lien familial. Et il ne dut cet exploit qu’à lui même. Il hissa son niveau afin de ravir les deux pavillons de son premier adversaire. Le Maria Luisa lui permit de s’exprimer à son meilleur niveau. Son second adversaire ne lui offrira malheureusement pas d’options.


 

Real Maestranza de Sevilla

Feria de Abril

Corrida de toros

2/3 d’entrée

 

Toros de Torrestrella (1°) et Maria Luisa Dominguez y Perez de Vargas, de comportements inégaux. Ganaderia maria Luisa Dominguez y perez de vargasganaderia Torrestrella 

 

Alvaro Domecq : applaudissements

Manili : applaudissements et silence

Juan Mora : silence et applaudissements

Emilio Oliva : deux oreilles et ovation