Feria de Abril 2006 : Les émouvants adieux de José Maria Manzanares à Séville

 

Alors que l’actualité taurine est en berne suite au Covid19, nous vous proposons de revivre les grandes faenas qui ont marqué l’histoire de la tauromachie. Feria de Séville oblige, nous vous proposons de revenir aujourd’hui la Feria de Abril 2006 :  Les émouvants adieux de José Maria Manzanares à Séville.


José Maria Manzanares, Alcurrucén, Séville 2006 from ActuToro TV on Vimeo.


En ce 1er mai 2006, José Maria Manzanares est annoncé à la Maestranza. Lors de cette corrida mixte, il fera le paseo avec Pablo Hermoso de Mendoza et Cayetano. Ils affronteront des toros de Fermin Bohorquez,  Alcurrucén et Zalduendo.

Cayetano, qui effectuait sa présentation à Séville, sera le plus en vue ce jour là. En effet, le fils de Paquirri coupe l’oreille de ses deux adversaires de Fernando Domecq. Pablo Hermoso de Mendoza fut quant à lui ovationné.  Cependant, cette date restera dans l’histoire pour une toute autre raison. En effet, José Maria Manzanares surprend tout le monde en mettant un terme à sa carrière. 


« Cette date restera dans l’histoire pour une toute autre raison. En effet, José Maria Manzanares surprend tout le monde en mettant un terme à sa carrière..« 


Feria de Abril 2006 :  Les émouvants adieux de José Maria Manzanares à Séville
José Maria Manzanares ouvre la porte du Prince lors de la dernière corrida de sa carrière I Photo Arjona

José Maria Manzanares ouvre la porte du Prince 

 

Le lot d’Alcurrucén qui est échu à José Maria Manzanares n’offre pas d’options de triomphe. Le maestro parvient malgré tout à dessiner quelques détails de grande classe. Alors qu’il vient de mettre à mort son second adversaire, le maestro décide de mettre un terme à sa carrière. Il effectuera un dernier tour de piste sous l’acclamation du public. Quelques instants plus tard, son fils en larmes lui coupera la coleta. Avant d’abandonner les arènes, tous les toreros présents à la Maestranza sautent en piste spontanément. Ils hissent en triomphe le maestro qu’ils promènent sur leurs épaules à tour de rôle sur le sable ocre. Puis, ils se dirigent vers la porte du Prince qui s’ouvre exceptionnellement pour saluer l’immense carrière de José Maria Dolls Abellan. Ce sera l’unique porte du Prince à son actif. Il la tutoya à plusieurs reprises sans toutefois parvenir à obtenir les trois pavillons nécessaires. 


 

Real Maestranza de Sevilla

Feria de Abril

Corrida de toros

2/3 d’entrée

 

Toros de Fermin Bohorquez (1° et 4°) manquant de fond, Alcurruén (2 et 5°) sans option et Zalduendo (3) et 6°) maniables.ganaderia de zalduendoAlcurrucén ganaderia fermin bohorquez

 

 

 

Pablo Hermoso de Mendoza : ovation et ovation

José Maria Manzanares : bronca et tour de piste

Cayetano : oreille et oreille