San Isidro 2006 : César Jimenez triomphe à Las Ventas

 

Alors que l’actualité taurine est en berne suite au Covid19, nous vous proposons de revivre les grandes faenas qui ont marqué l’histoire de la tauromachie. Feria de San Isidro oblige, nous vous proposons de revenir aujourd’hui la Feria de San Isidro 2006 :  César Jimenez triomphe à Las Ventas.


César Jimenez, Victoriano del Rio, Madrid 2006 from ActuToro TV on Vimeo.


La date du 11 mai 2006 restera une date clé dans la carrière de César Jimenez mais également pour Victoriano del Rio. En effet, ce jour là César Jimenez faisait le paseo à Madrid aux cotés de Luis Miguel Encabo et Eduardo Gallo. Ils affrontaient les toros de Victoriano del Rio. Ce lot de toros reste au jour d’aujourd’hui le plus complet qu’à sorti l’éleveur madrilène dans la capitale.

Le vent gêna Luis Miguel Encabo lors du premier acte. Les rafales l’empêchèrent de s’accoupler aux excellentes charges de l’animal. Il coupa en revanche une oreille face à son second adversaire. Eduardo Gallo coupa un appendice face au dernier exemplaire. Il fut encore une fois témoin du triomphe de César Jimenez à Las Ventas. En l’espace d’un mois, César Jimenez ouvrait pour la deuxième fois consécutive la grande porte de Las Ventas. César coupa une oreille à chacun de ses adversaires. 

 


« En l’espace d’un mois, César Jimenez ouvrait pour la deuxième fois consécutive la grande porte de Las Ventas.« 


Feria de San Isidro 2006 :  César Jimenez triomphe à Las Ventas
César Jimenez ouvre la grande porte de Las Ventas pour la seconde fois en un mois I Photo Claudio Alvarez – El Pais

 


Une tarde vibrante de César Jiménez

 

César Jimenez revenait à Las Ventas auréolé d’un triomphe lors du dimanche de Pâques 2006. Il connaitra la même issue. La grande porte de Las Ventas. Le scénario fut à peu près identique. En effet, il coupa encore ue fois l’oreille de chacun de ses adversaires. Ses deux prestations furent vibrantes. L’on peut cependant regretter qu’il n’ai pas pu se hisser au niveau de ses adversaires.  Car le lot de Victoriano del Rio sera tout simplement excellent. Certainement le meilleur que l’éleveur de Guadalix de la Sierra a fait combattre à Las Ventas. Toujours est il que César Jimenez profita des assauts de ses adversaires pour ravir les deux pavillons. 


 

Monumental de Las Ventas de Madrid

Feria de San Isidro 2006

Corrida de toros

Plein

 

Toros de Victoriano del Rio, excellents en lignes générales.ganaderia Victoriano del Rio

 

 

Luis Miguel Encabo : sifflets et oreille

César Jimenez : oreille et oreille

Eduardo Gallo : silence et oreille