San Isidro 1991 : César Rincon à la conquête de Las Ventas

 

Alors que l’actualité taurine est en berne suite au Covid19, nous vous proposons de revivre les grandes faenas qui ont marqué l’histoire de la tauromachie. Feria de San Isidro oblige, nous vous proposons de revenir aujourd’hui la Feria de San Isidro 1991 : César Rincon à la conquête de Las Ventas.


César Rincon, Baltasar Iban, Madrid 1991 from ActuToro TV on Vimeo.


La date du 21 mai 1991 marquera la carrière de César Rincon. En effet, ce jour là le colombien était annoncé aux arènes de Las Ventas. À ses côtés, Curro Vazquez et Armillita Chico. Ils affronteront des toros de Baltasar Iban.

Curro Vazquez connut une après-midi aussi sombre que son costume du jour. Le mexicain Armillita Chico ne fut guère plus en vue. Cette corrida changera la vie de César Rincon. Le colombien passera du statut de modeste à celui de figura en quelques minutes. Il obtiendra ce statut grâce à quatre grandes portes consécutives à Las Ventas. Chapeau l’artiste !

 


« Cette corrida changera la vie de César Rincon. Le colombien passera du statut de modeste à celui de figura en quelques minutes.« 


San Isidro 1991 : César Rincon à la conquête de Las Ventas
Le colombien César Rincon ouvre sa première grande porte de Las Ventas le 21 mai 1991, il répétera l’exploit six fois tout au long de sa carrière dont quatre consécutive durant la temporada 1991 I Photo DR

 


César Rincon affamé de triomphe

 

César Rincon dut attendre le dernier acte avant d’offrir tout ce qu’il y avait en lui au public. Cependant, l’exigent public madrilène ne s’y trompa pas. Mieux, il fut bouleversé par ce cyclone venu des Amériques dont la sincérité le mit en émoi. Santanerito fut un Baltasar Iban aux charges vibrantes. Le colombien le comprit à la perfection et sut le mettre en évidence afin d’en tirer le meilleur profit. Cette lutte à couteau tiré pencha définitivement du côté de César grâce à une muleta habile et dominante. L’estocade vint libérer les deux oreilles. César Rincon venait d’être mis sur orbite. Durant cette temporada 1991, il ouvrira quatre fois à la suite la grande porte de Madrid. La deuxième dès le lendemain en remplaçant au pied levé Fernando Lozano.


 

Monumental de Las Ventas de Madrid

Feria de San Isidro 1991

Corrida de toros

Plein

 

Toros de Baltasar Iban, encastés à divers degrés. ganaderia Baltasar Iban

 

 

Curro Vazquez : sifflets et sifflets

Armillita Chico : sifflets et silence

César Rincon : ovation après avis et deux oreilles