Sébastien Castella brinda son premier opposant à Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes. Le biterrois qui dû faire face à un Jandilla manso et faible traça quelques bons muletazos mais sans jamais vraiment convaincre les étagères.

Miguel Ángel Perera conduit le second de l’après-midi pour deux rencontres. À la muleta, l’animal se montra fade et faible et laissa l’espagnol sans options. Ovation.

Le français livra une prestation décroissante face au fade troisième Jandilla, les meilleurs moments seront sur la rive gauche.

Miguel Ángel Perera composa face au quatrième toro de l’après-midi une longue mais intéressante faena citant l’animal à plusieurs reprises sur la longue distance. L’espagnol réalisa des séries sur les deux rives plaisante mais allant à menos. Échecs avec les aciers.

Sébastien Castella amena son adversaire pour deux piques, ce dernier sortant seul sur la seconde. Le français débuta sa faena par cambio au centre de la piste. Il agrémenta sa labeur par des séries de bon niveau mais son adversaire ira à menos. Épée de côté. Oreille.

Le dernier toro de la Feria des Vendanges 2020 de Jandilla se révéla faible et sans émotion. L’ensemble de l’espagnol ne trouva que très peu d’échos avec les étagères. Il paracheva cette tarde par une épée trasera.