Juan Leal ouvre la porte des consuls à Nîmes
Juan Leal ouvre la troisième porte des consuls de sa carrière | Photo Muriel Haaz

Juan Leal ouvre la porte des consuls à Nîmes 


En clôture de la Feria de Nîmes, Juan Leal ouvre la porte des consuls à Nîmes. En effet, l’arlésien obtient trois oreilles face aux toros de Fuente Ymbro. Finito de Cordoba fait un tour de piste tandis que Urdiales passe sans peine ni gloire.

Après avoir laissé quelques détails de bonne facture face au Fuente Ymbro d’ouverture, Finito de Cordoba ne parvint pas à l’estoquer. Il écouta les trois avis.

Finito est un immense artiste, et il le démontra une fois de plus sur le sable de la piste. La bonté de son opposant lui permis de dessiner de véritables estampes de la tauromachie. Le mauvais usage du descabello lui fit perdre une oreille. Tour de piste après avis.

Le deuxième Fuente Ymbro ne fut pas évident, ses charges étaient courtes et il regardait sans cesse le torero. Diego Urdiales parvint à le soumettre. Les séries droitières furent de bon goût. Ovation.

Le cinquième ne transmettait pas. Urdiales essaya mais en vain. Applaudissements.

Juan Leal mis fort face au troisième. Il débuta à genoux au centre de la piste par un pendule et une série de derechazos qui mit le public en transe. Il continua par des séries douces et longues à droite. Lorsque l’animal fut soumis, il baissa de ton. Le pire fut à craindre lorsqu’il secoua violemment Juan. Sans rechigner, Juan l’attaqua dans ses terrains, faisant passer l’animal très près de lui. Oreille avec pétition de la seconde.

Juan Leal est actuellement le numéro un français et il le démontra une fois de plus face au sixième exemplaire. Il débuta sa faena par pedresina avant de servir des naturelles à genoux au noble animal mettant en extase le public. La musique commença à jouer et Juan se relâcha. Il signa des séries mains basses et avec temple. Le final à genoux sur la courte distance finit par conquérir le public. Deux oreilles.


Les arènes de Nîmes

 

Corrida

Capacité de public réduite

Toros de Fuente Ymbro,

Finito de Cordoba : sifflets après trois avis et tour de piste après avis

Diego Urdiales : ovation et légers applaudissements 

Juan Leal : oreille avec pétition de la seconde et deux oreilles 

 

ganaderia fuente ymbro