Lea Vicens coupe la seule oreille à Béziers
El Rafi laisse une bonne impression sur le sable des arènes de Béziers

 

Léa Vicens coupe la seule oreille à Béziers 


Pour l’ouverture de la Feria, Lea Vicens coupe la seule oreille à Béziers. Ses compagnons de cartel, Andres Roca Rey et El Rafi perdent les trophées aux aciers.

Lea Vicens récita sa tauromachie avec goût face au premier adversaire de la tarde, un Bohorquez noble. La nîmoise rend une bonne copie mais un échec au acier la prive d’un trophée

Avec son second toro de Bohorquez, Léa Vicens arriva à adapter sa tauromachie aux difficultés de son adversaire. En effet, ce dernier chercha souvent à fuir. Une bonne estocade lui permit couper l’unique  oreille de l’après midi.

Le premier Victoriano Del Río de la tarde était pour le matador péruvien, Andres Roca Rey, qui était attendu pour son grand retour. Le toro manquait de caste mais Roca Rey réalise un faena de goût avec de l’alternance mais celle ci manqua rapidement d’adversité. De plus, l’estocade qui est habituellement son fort n’était pas au rendez vous.

Le péruvien entame sa faena face au cinquième à genoux par des passes changées dans le dos. Il poursuit sur la droite avant deux belles séries de naturelles. Malheureusement, l’estocade fut de nouveau un échec.

Le nimois, El Rafi, qui a récemment prit son alternative a pu montrer toute sa classe et ses qualités face au troisième de l’après-midi. Face à un toro de Cortes maniable, El Rafi signa de bonnes séries notamment à gauche. Un échec aux aciers lui fit perdre un trophée.

Face au dernier exemplaire, El Rafi commença par deux séries de derechazos qui firent monter l’intensité sur les gradins. À gauche cela fut un peu plus décousu. Encore une fois, son bon travail ne sera pas récompensé par un trophée suite à un nouvel échec à l’épée.


Arenes de Béziers

Feria de Béziers 2021

Corrida mixte

Plein, capacité de public réduite

Toros de Fermin Bohorquez (1° et 4°), Victoriano del Rio et Toros de Cortés (3°) de jeux variés.

Lea Vicens : silence et oreille

Andrés Roca Rey : silence et ovation après avis

Adrien Salenc : ovation après avis et silence après avis

 

ganaderia fermin bohorquez
ganaderia Victoriano del Rio
ganaderia Cortés