Morante de la Puebla, Paco Urena et Juan Ortega sur l’affiche de la corrida La Palmosille de Azpeitia le 1er août prochain. Affiche stellaire au cœur de la tauromachie guipuzcoa. ‘J’aime Azpeitiala saveur de sa place, ses fans et cette personnalité de savoir très bien ce qu’ils veulent’points Javier Núñezagriculteur de La Palmosillefer qui répète sa présence dans Bombonnière après la bonne corrida il y a un an. « Nous avons une corrida très au goût de ces amateurs, six taureaux très typiques de la philosophie des arènes. Ce sont des taureaux bien faits et de bons gars qui peuvent faire Morante, Urena et Juan Ortega affiche ta créativité et ta tauromachie’dit le fermier.

À Javier nunez sa présence dans San Ignacio :Nous sommes heureux et responsables parce que nous avons mis la barre très haute l’année dernière, que nous avons fait une grande corrida. Grâce à cet après-midi, nous revenons maintenant sur une place où tout est soigné avec un soin tout particulier ».

La corrida préparée est ouverte à tout : étalons et pondeuses. le détaille Javier Núñez: « Les étalons vont des taureaux de quatre cordes différentes et en couches cette fois tous les taureaux noirs vont à l’exception d’un alezan et d’un rouge ». Pour l’éleveur, Azpeitia: « C’est l’un des endroits qui s’additionnent dans toute la saison. Ils savent et exigent. Mais ils soutiennent le taureau sans nuire au torero. Cet équilibre est essentiel pour comprendre la personnalité d’une place où il fait bon vivre ».