Carmelo Garcíahomme d'affaires et directeur de la compagnie taurine Carmelo García Spectacles, a présenté les affiches officielles de la Foire Royale d'Algésiras. Il l'a fait en collaboration avec le maire de la ville de Cadix, José Ignacio Landalucel'Adjoint au Maire Délégué aux Foires et Festivals, Juana Cidle peintre allemand Uta Geub, auteur de l'affiche qui illustrera la Foire d'Algésiras 2024.

Une série qui continue peu à peu à se consolider parmi les places de premier niveau et qui sera composée de quatre célébrations taurines avec de nombreuses incitations pour le supporter. Durant la foire, il y aura deux adieux d'une importance importante. D'une part Enrique Ponce fera ses adieux aux supporters d'Algésiras lors de la corrida, en compagnie de Alejandro Talavante et David Galvan s'occuper du bétail Fermín Bohórquez, El Torero, Fuente Ymbro, Núñez del Cuvillo, Salvador Domecq et La Palmosilla.

De son côté, le rejoneador navarrais Pablo Hermoso de Mendoza Il fera également ses adieux aux supporters d'Algésiras lors d'un après-midi scintillant aux côtés de deux des figures du moment, Morante de la Puebla et Andrés Roca Rey, s'occuper du bétail Fermín Bohorquez pour les rejones et Núñez del Cuvillo arrêtez-vous à pied.

La touche finale de cette foire sera les taureaux mythiques de la monnaie sévillane de Miuraqui reviennent sur le ring après vingt-cinq ans d'absence, pour être combattus par une liste restreinte de deux noms du terroir tels que Octavio Chacón et Miguel Ángel Pacheco et un spécialiste des taureaux Miura comme il l'est Ésaü Fernández.

Les affiches officielles sont les suivantes :

– X 26/02 : Miriam Cabas, Guillermo Corbacho, Rafael Quesada, Pablo Lozano, Miguel Vázquez et Juanmi Vidal (Miguelin Bulls)

– 27/02 : Enrique Ponce, Alejandro Talavante et David Galván. (Fermín Bohórquez, El Torero, Fuente Ymbro, Núñez del Cuvillo, Salvador Domecq et La Palmosilla)

– V 28/02 : Pablo Hermoso de Mendoza, Morante de la Puebla et Roca Rey. (Fermín Bohórquez et Núñez del Cuvillo)

– S 29/02 : Octavio Chacón, Esaú Fernández et Miguel Ángel Pacheco (Miura)