Guillaume Leal

Angelino de Arriaga, en coupant trois oreilles et Diego Silvatti, qui ont obtenu une annexe, ont été les gagnants de la deuxième édition de la foire de Tlaxcala. Tout cela malgré le fait que le confinement de Atlantique Il n’a pas donné le jeu attendu car il manquait de caste et de force.

« C’était un après-midi intéressant car l’effort que j’ai dû faire aujourd’hui (hier) m’est très utile. Mes deux taureaux ont manqué de bravoure, dans le premier j’ai eu une solide performance, et mon second, un taureau qui m’a demandé, j’ai pu le combattre avec dévouement et compétence, ce que le public a apprécié et ils m’ont prêté une oreille, après un plein souffler”, dit Silveti, le torero de Guanajuato, par téléphone de Tlaxcala.

Sylveti Il a affirmé que cette oreille le laisse de bonne humeur pour son engagement aujourd’hui à Guadalajara.

De son côté, le Tlaxcalteca Angelino de Arriaga a profité du seul vrai bon taureau de la course des taureaux Atlantique celui qui a coupé les deux oreilles avec une attitude variée et de bonnes béquilles.

“Je me sentais à l’aise de combattre, le public a commencé à se rendre quand je l’ai signalé et puis j’ai pu me battre avec la béquille comme j’aime, avec des passes douces et variées, en profitant de la qualité qu’avait le taureau”, dit le tlaxcalan, qui d’ailleurs a laissé une fente entière pour mériter les deux oreilles. Son deuxième morceau l’a laissé faire, mais Angelino est sorti sur ses épaules.

Un lot très terne appartenait à Ernesto Javier Tapia “El Calita” qui marchait avec le commerce et décemment passeportait ses ennemis.

Arènes Jorge Aguilar “El Ranchero” Tlaxcala (Mexique). Entrée aux trois quarts.
taureaux de Atlanga, hétéroclite, magnifiquement fait, mais manquant de caste et de force. Le troisième avait une qualité et une émotion pour lesquelles il a été applaudi dans le drag.

Ernesto Javier Tapia “El Calita”: silence après avertissement et applaudissements.
Diégo Silvatti : paumes et oreille.
Angelino de Arriaga : Deux oreilles et silence.

PHOTOS : PRESSE DE LA MAISON TAURINE