Aujourd'hui, le secteur taurin fête sa première Journée internationale de la tauromachie. Comme le reste des expressions culturelles, ils ont un jour spécial marqué sur le calendrier pour leur célébration.

Il 16 mai 1920 le taureau Danseuse de flamenco a mis fin à la vie de José Gómez Ortega « Joselito el Gallo »également connu comme le roi des toreros, une personnalité qui incarne l'excellence et les valeurs de la culture taurine, une date qui depuis est rappelée chaque année avec dévotion par les amateurs de tauromachie du monde entier.

La première Journée internationale de la tauromachie sera célébrée dans toute l'Espagne par les associations de chaque localité, qui ont préparé une multitude d'activités. Cet après-midi, cela aura lieu au Monument de Barcelone un acte d'hommage aux amateurs de tauromachie de Catalogne où sera présent le président de la FTL, Victorino Martín ; et le vice-président, Fernando Gomá. Aussi dans Les ventes, qui continue aujourd'hui avec son Foire de San Isidro Avec le panneau « Pas de tickets », la place a été décorée pour célébrer cette journée.