Borja Jiménez affronter dimanche prochain à cazalla de la Sierra un piège à réclamer. Six taureaux et une seule destination : réussir et continuer d’avancer dans une saison de croissance.

Après s’être illustré dans sa confirmation alternative dans les arènes de Las Ventas le 9 avril et avoir réussi le Coupe Chenel, le sévillan continua à gravir les marches. Il l’a fait avec un après-midi important dans le Foire du Taureau de Pampelune et une semaine plus tard laissant son empreinte sur Les ventes de nouveau. Sa tauromachie, sa vérité et sa fermeté brillaient d’elles-mêmes.

Maintenant, il fait face à un après-midi seul devant des taureaux de Tornay et Frères Garcia Jimenez. C’est le premier piège de sa vie de prologuer une dernière partie de l’été au cours de laquelle il agira dans des arènes de la pertinence de Colmenar Viejo, Illescas, Utrera, Écija et, comme point culminant, le Foire d’automne de Madridoù il est annoncé avec la course de Victorin. Un torero aux portes des Foires 2024, un jeune homme qui veut continuer à manger chaque engagement basé sur la valeur et le goût qu’il chérit.