La Peña ‘El Trapio’doyen en Tolède a sorti ses combinaisons pour son traditionnel ‘Novembre Culturel et Taurin’. Pour cette édition, la principale nouveauté réside dans le retour à la fréquentation en face à face après la pandémie, donc les fans de la ville et de la province ont rendez-vous du 23 au 25 de ce mois à l’Aula Cultural Domingo Ortega dans le Plaza de Toros De la capitale.

De l’entité, ils ont essayé d’en faire un retour avec un “accent marqué de Tolède”, pour lequel ils ont marqué différentes personnalités du monde taurin avec le dénominateur commun de leur lien avec la tauromachie dans la province.

Ainsi, le mercredi 23, ce sera au tour des agriculteurs Victor Guijarrode ‘la butteOui Nacho Torrejón, de ‘Tabernacle Moreno‘, qui accompagné du journaliste César Riverails montreront les défis auxquels ils sont confrontés.

Le lendemain, jeudi 24, ce sera le tour des toreros de Tolède. La prolifique carrière de toreros avec picadores de la province de Tolède feront face à une soirée au cours de laquelle ils décriront les défis du futur et le futur de leur passé, Jorge Molina, Álvaro Alarcón, García Pulido, “Villita”, Luis Pasero, Miguel Zazo Oui David Champsils seront les protagonistes d’un colloque qui, comme tous, débutera à 20h00.

Le point culminant de la conférence sera le discours-colloque-hommage à l’un des toreros d’argent les plus importants de l’histoire le vendredi 25. Le journaliste de Tolède Mario Gomezsera chargé de rapprocher les participants de la figure de José Antonio Carreteronaturel de Madridejosa réussi à prendre l’alternative dans l’arène même de Les venteset après quelques années comme torero, il choisit de monter dans les rangs d’argent pour accompagner des droitiers de la stature de Curro Vázquez, Manuel Caballero, El Juli, Cayetano Rivera Ordóñez, Morante de la Puebla Soit Thomas Roufoavec qui il a pris sa retraite le 23 septembre à Séville.

L’accès à la Halle Culturelle se fera par la porte de la ligne 4.