« Un Allemand dans une corrida ? C’est impossible!’. Le nouveau film « Clara Sofie – Le premier torero allemand », qui fêtera sa première en Madrid Espagnele 2 mars 2024, montre de manière impressionnante que l’impossible peut devenir réalité.

Depuis plus d’un an, une équipe cinématographique internationale dirigée par un réalisateur canadien primé Don Schubert (« Die Deutschen », « Rudi Assauer. Macher. Mensch. Legende. ») accompagnait la jeune rejoneadora Clara-Sofie Kreutter dans sa première saison taurine.

Un documentaire qui plonge dans l’histoire familiale de Clara Sofia découvrir ce qui conduit un cavalier de dressage, qui n’a jamais eu affaire à la culture taurine, au corridas à cheval.

Spectacles taurins célébrés avec tant de succès en Espagne, Portugal, France et certains pays Amerique du Sud, et cela provoque des opinions et des faits impitoyables. Une « tempête de merde » dans son propre pays, qui a provoqué de sévères condamnations de la part des médias allemands et des poursuites pénales pour cruauté envers les animaux présumées initiées par l’organisation mondiale de protection des animaux PETA.

Qui est cette jeune Allemande qui a grandi dans une petite ferme près de la ville de Bad Berlebourg? Qui a reçu son premier poney du chauffeur du bus scolaire à l’âge de 6 ans ? Qui, comme le dit sa mère, « a tout compris par elle-même » et « a jeté son cœur par-dessus la clôture et a sauté courageusement après » pour suivre son destin ?

«Clara Sofie – Le premier torero allemand» Cherchez les réponses et trouvez des idées surprenantes, des images uniques et une histoire aussi incroyable que seule la vraie vie peut écrire.