Premier taureau de bons travaux, très sérieux. il s’est exhibé david de miranda dans le manteau pour les tabliers. Il a bien poussé le taureau avec le cheval, restant plus court dans les banderilles, où il a été attrapé par le ventre Candide Ruiz lors de la mise de la première paire. commencé fermement david de miranda le fretting, sortant des béquilles d’un long coup et d’une main très basse, engageant le taureau sans inertie. Exigeant était le taureau qui avait plus de complications à gauche. Plonger. Il s’est servi du bourreau. Ovation après avis.

Très sérieuse la pièce qui se démarquait par son chiffon. Le cheval était utilisé timidement. Ça a commencé david de miranda par une statuaire très lucide. L’animal chargeait sans livraison et à hauteur moyenne, bien qu’avec noblesse. pourrait signer david de miranda très longues courses par les deux pythons, bien que la petite transmission de l’animal n’ait pas donné lieu à se montrer malgré l’effort volontaire du matador de Huelva. Fente à la deuxième tentative. Silence.