Guillermo Leal

L’agriculteur et l’éditeur Rodolfo « Chacho » Vazquez Il est décédé hier à l’âge de 75 ans dans sa résidence du Mexico à la suite d’une longue maladie dégénérative qui l’avait cloué au lit pendant plus de 500 jours.

Toujours avec un visage rougeâtre, un large sourire, un grand sens de l’humour et une passion débordante pour la brava party, cette façon inimitable d’être, de vivre la fête, à l’intérieur et à l’extérieur de l’arène, avait beaucoup diminué depuis « garçon » Il a été capturé par cette maladie dure, que sa femme a soignée Élisa et sa famille.

Le célèbre « Garçon », propriétaire du fer du même nom, selon Juan Antonio de Labra, journaliste et ami très proche, il a été porteur de ballon des Pumas de la Université nationale autonome du Mexique.

Il est devenu un élément fondamental de la distribution et de l’édition du magazine 6 taureaux 6 à qui Mexique, et il aimait, dans la chaleur d’une bonne tequila, parler de sa passion pour l’élevage de taureaux de combat, soutenir l’émergence de nouveaux toreros (ce qu’il a réalisé avec l’aide de l’ingénieur Carlos Peralta quand ce fameux concours de la Rencontre mondiale de Novilleros).

Sa voix rauque s’est fait entendre dans les ruelles lorsqu’il s’est emparé du torero Ignace Garibay et le torero de Puebla Jésus Lujan. Beaucoup avaient à voir avec « Chacho » Vazquez parce qu’il était facile à vivre, décent et bon comme lui seulement pour les relations publiques.

De cette salle de rédaction de mundotoro, nous envoyons nos plus sincères condoléances à la famille et aux amis. D.E.P.