YoSaac Fonseca commence sa saison en L'Europe  ce samedi à Foire de l'Ascension de Bières. Un salon qui vous offre une occasion en or de bien démarrer et d'engranger des succès avant les grands événements de votre année. Une corrida pleine de jeunesse, avec un défi de fermes prestigieuses en France et deux potes présélectionnés qui recherchaient la même chose que lui : réussir. 'Je suis un peu nerveux. J'ai participé à 21 corridas Amérique et je viens avec des bagages importants, mais pour me battre L'Europe  Cela vous fait changer de puce à cause de l'importance des engagements ici', dit le droitier mexicain.

Et dans son pays, il s'est imposé comme l'un des principaux toreros, combattant dans la grande majorité des arènes importantes du pays. Amérique, et récolter de grandes portes avec une pelle. Mais samedi est un test décisif pour démarrer l’année du bon pied, compte tenu des ports à venir. 'Je pense que c'est un bon rendez-vous Bières. Le marché français en matière de célébrations est très valorisé. Une victoire là-bas a un impact sur l'avenir de la saison torero, et je pense que ma saison dépend d'une victoire dans des endroits comme celui-ci pour pouvoir me frayer un chemin dans le pays.

« Je veux être l'un des noms qui seront entendus à la fin de l'année parce qu'il a fait des choses importantes »

Comme nous l'avons mentionné précédemment, samedi à Bières C’est l’exemple même des opportunités et de la jeunesse. «C'est une très jeune affiche. Nous sommes trois toreros qui vont sortir avec la volonté de réussir. De plus, ce sont deux toreros français, ce qui en fait un bon duel entre un Français et un Mexicain. Ensuite, les fermes d'élevage en font un joli défi. Les fans vont être plus réceptifs à voir la nouvelle génération de jeunes toreros qui existe. Fonseca C'est un torero déjà connu des fans de France et surtout respecté. « J'ai une affection particulière pour les fans français, car là j'ai pris l'alternative. Quand j'ai participé à la corrida, cela s'est bien passé et c'est un passe-temps qui respecte les professionnels. À partir de là, je me sens très valorisé.

On ne sait pas encore ce que l'après-midi d'Alés ou le futur de la saison lui apportera, ce qui est clair pour lui c'est qu'il veut terminer la saison et avoir son nom sur les lèvres des supporters. 'C'est une saison particulièrement importante. J'ai supposé que, comme toujours, je devais tout donner au jour le jour. Avoir Madrid, j'espère y aller Pampelune… J'ai d'autres courses devant moi dans ces deux prochains mois, je voyage à Pérou… Cette première partie de saison s'accompagne donc de célébrations, mais je veux que mon nom soit entendu de manière importante. Je veux être l'un des noms qui seront entendus à la fin de l'année parce qu'il a fait des choses importantes », conclut Fonseca.