Javier Zulueta a été déclaré vainqueur du Finale du XXXVI Cycle de Promotion des Corridas lors de la coupe d’une oreille au sixième bouvillon dans l’après-midi. Le sévillan a laissé sa marque dans l’arène de La Maestranza, avec la tauromachie de qualité et sevillania. Francisco Mazo il a fait un tour autour de l’anneau sur le premier braquage. Maréchal Ruiz Il s’est démarqué par une tauromachie tempérée qui a plu aux fans qui venaient aux arènes.

zulueta il était au-dessus du sixième, tirant de bonnes béquilles par le piton droit, le côté le plus léger. La fin de la tâche avec des aides et des décorations précieuses a créé une atmosphère de triomphe. Il a tué d’un grand coup et s’est coupé une oreille. La troisième a été tauromachie par Veronica avec un bon style, un bouvillon qui fera plus tard un travail complet avec une tauromachie de haute qualité pour les deux pythons. Le bon goût a présidé à sa performance, qui avait également de l’équilibre, du lien et du courage. L’oreille a été sollicitée mais la présidence ne l’a pas accordée.

Maréchal Ruiz Il a posé lentement la deuxième barre de l’après-midi, dans laquelle il a également brillé avec les bâtons. Avec la béquille, il se battait lentement avec la droite et aussi naturellement à une corne qui craquait bientôt. Il est allé à portagayola dans le cinquième et a été varié en couche. Il a concouru dans tout à fait avec zulueta, répondant avec tafalleras à ses verónicas. Il a commencé la tâche de béquille à genoux dans les médias, montrant une fois de plus sa vertu de se battre lentement dans les séries qui ont suivi, en particulier les droitiers. Il a été applaudi.

Francisco Mazo Il a élevé le niveau de la finale avec une première tâche dans laquelle il a très bien tempéré une barre noble avec une bonne attaque. Il a brillé davantage dans la tauromachie droitière, réalisant des séries à égalité et très abouties. Le quatrième était un bouvillon moins coopératif avec lequel Mazo n’a pas eu la vie facile.

Feuille de célébration :

arène de La Maestranza (Séville). Fin de XXXVI Cycle de promotion des corridas. Plus de la moitié des entrées. bouvillons de Dolorès RufinoLes trois premiers sont bien présentés et jouent bien.

FRANCISCO MAZOretour après demande et ovation après avis.

MARÉCHAL RUIZovation après avis et ovation après avis.

JAVIER ZULUETAretour après demande et oreille.

Incidents : À la fin de la célébration, le banderillero a coupé sa queue de cheval Manuel Muñoz ‘Lebrija’.