José Tomás saluera l’année en tentant le bétail mexicain de Les Encinos (Pedro Escobedo, Querétaro, Mexique). Ce troupeau est l’un des favoris des droitiers Galapagar, de telle manière qu’avec cela, il a été annoncé dans le Monumental du CDMX le 31 janvier 2016, dernière apparition du monstre sur cette place. Il n’avait plus combattu dans l’arène des Insurgentes depuis la saison 2007. Lors de sa dernière apparition, il a réalisé un succès sans précédent au box-office, avec des prix de billets explosant à la revente et une atmosphère taurine dont les fans les plus expérimentés se souvenaient à peine.

Le bétail de Les Encino, propriété de Eduardo Martínez Urquidia été l’une des principales exploitations d’élevage après les années 90 en Mexique. La relation de José Tomás avec cette maison (et avec d’autres éleveurs mexicains) est étroit et son lien avec le pays l’est encore plus après l’événement dramatique de « Navigateur » dans Aguascalientes en 2010. Cette relation « intime » avec Mexique Il n’est pas déraisonnable de penser que sa participation à cette étape de réouverture de La México serait une assurance-vie pour faire salle comble et envoyer un message de force sociale de la tauromachie.

Le dernier Signe de Il n’y a pas de billets qui a été pendu hors des murs de la Plaza México était dans la corrida Guadalupana « Pour le Mexique » le 12 décembre 2017 au profit des victimes des tremblements de terre qui ont dévasté la capitale et le pays. Plus d’un demi-million d’euros ont été récoltés lors d’une corrida monstre dans laquelle ils ont combattu Hermoso de Mendoza, Joselito Adame, El Payo, Sergio Flores, El Juli, Manzanares, Luis David et le sien José Tomás. Une journée de solidarité qui devrait être décalée à la date d’ouverture de Le Monumental.

Le Mexique Elle dispose officiellement d’une capacité très difficile à combler. Situé dans l’appel Cité des Sports, Il compte 2 270 barrières, 3 274 emplacements de première pose et 12 792 emplacements de seconde pose. 1 030 places en loge et 105 places en balcon et l’espace « général » a une capacité théorique de 20 709 personnes. Soit un peu plus de 41 000 places, ce qui peut permettre de vendre jusqu’à près de 50 000 personnes. Plus du double Monumental de Las Ventas à Madrid. Atteindre son plein statut est la responsabilité de chacun.