Une tempête parfaite et un déluge universel sur Pampelune ils n’ont pas empêché Guillermo Hermoso de Mendoza et Roberto Armendariz triomphe dans la célébration des rejones du deuxième du Foire de San Fermin, qui dut être suspendu à la mort du cinquième sous une terrible averse, foudre comprise. Tous deux ont lutté contre la pluie, présente toute la fête, et l’étage inondé conséquent de la place. Le jeune homme d’Estellés a marché sur les deux oreilles après avoir réalisé un grand travail sur le tiers de Carmen Laurentrécompensé par le retour sur le ring, tandis que celui de noain il coupa une oreille au second et une autre au chapeau qu’il fit au cinquième.

L’eau faisait les corvées de Pablo Hermoso de Mendoza ils n’ont pas atteint certaines lignes qui ont fait peur après que la place ait été remplie à ras bord au début du spectacle.

PHOTOS : RAFA LAGUNA