Le gouverneur Tere Jiménez « a écrit » l'histoire hier en rassemblant et en reconnaissant, pour la première fois, le parcours de quelques journalistes taurins qui ont fait écho aux différentes foires hydro-chaudes. Dans un discours intelligent et émouvant, dans lequel il a cité le maître de la chronique taurine, le poète Pepe Alameda et le prix Nobel mexicain Octavio Paz, Le président a remercié le travail de plus de 60 communicateurs présents.

« Vous reconnaître, c'est reconnaître la grandeur du parti courageux »il prétendait. 'Tu es comme artistes et créateursont porté au public ces moments mémorables de la fête courageuse », il ajouta.

Plus de vingt journalistes avec une carrière de plus de deux décennies dans la chronique taurine ont reçu une statuette de taureau de combat pour la promotion de cette courageuse fête non seulement en Aguascalientes, mais dans tout le pays, et certains, dans d’autres endroits du monde. Entre autres, le correspondant taurin au Mexique de Mundotoro, Guillermo Lealpour ses 38 années de chroniqueur taurin à la radio, à la télévision et dans la presse écrite, et également collaborateur de ce portail Juan Antonio Hernández pour sa performance à la télévision et à la radio.

Tere Jiménezqui est considéré comme le fan numéro un de Aguascalientes, a réitéré l'importance vitale de la fête de la brava à Aguascalientes dans le cadre de son histoire naturelle. Le président de l'État d'Aguascalientes a toujours entretenu une relation respectueuse avec les médias et a reconnu que 'ils sont élément fondamental en tant que lien entre la société et son gouvernement'. « Dans la vie et dans chaque activité, vous ne devez jamais perdre la face du taureau ni des défis qui vous attendent. »

« On apprend beaucoup en contemplant le duel mémorable et immortel qui se déroule sur le ring… et l'existence elle-même se résume dans la maîtrise d'assumer la tâche avec bravoure et détermination. Par conséquent, dans Aguascalientes célèbre la fête courageuse avec passion… avec enthousiasme… et avec fierté'a conclu le gouverneur.