1ère CLARINETO, n° 10, noire, née le 19/11, pesant 562 kilos, du ranch El Cortijillo, pour Víctor Hernández.

Description : Large aux tempes, basse, courte aux mains et avec un cou.

Tercio de varas : pousse le taureau, insérant les reins du premier coup, renversant le picador. Dans la seconde, il se met au galop, mais laisse le combat lâche.

Tercio de banderillas: Le taureau traverse une période difficile car il commence à se faire tard.

Muleta : Le taureau a le défaut d'être en retard, de mettre sa tête dans ses mains et de creuser. Il échoue sur le piton droit dès le troisième coup de béquille, tandis qu'à gauche il a une fente plus longue, mais elle échoue.

Résultat du glissement : Silence Note : 4

2º AFANOSITO, n° 15, bragado meano giron rouge, né le 19/02, pesant 520 kilos, de l'élevage bovin El Cortijillo, pour Daniel Luque

Description : Avec beaucoup de profil et avec une expression Cinqueño. Girouette montée, en désavantage numérique, à collier.

Tiers de tiges : Non utilisé, face vers le haut.

Tercio de banderillas : Il n'est pas utilisé lors du tercio de banderillas, attendre face visible lors des réunions.

Muleta : Une attaque très terne, sans zèle et sans retournement à la fin des muletazos.

Résultat du glissement : Silence Note : 3

3º RIZOSO, n° 164, oeil de perdrix rouge, né le 19/01, pesant 542 kilos, de l'élevage bovin d'Alcurrucén, pour David Galván.

Description : Ci-dessous les haillons du carré, avec peu de profil, bien que court de mains et avec un cou.

Tercio de varas : pousse le taureau dès le premier coup de poing, où il reçoit à peine une punition. Il se comporte bien et cherche des excuses lors du deuxième match, recevant le coup à la reprise.

Tercio de banderillas : Attendez-vous à beaucoup de banderilles, sans beaucoup de dévouement ni de fixité.

Muleta : Il a une bonne attaque, avec une très bonne embroque et une très bonne longueur, bien qu'il perde de son zèle lorsqu'il est pressé. A la limite de la course.

Résultat du glissement : Silence Note : 5

4º HERRERITO, n° 27, rouge dégoulinant, né le 19/11, pesant 597 kilos, de l'élevage bovin d'Alcurrucén, pour Daniel Luque.

Description : De forme moins fine, plus grossière, avec un corps plus grand, sellé, décollé du sol.

Tercio de varas : Il pousse docilement lors de la première rencontre, se détachant. Il reçoit deux coups de poing sur le cheval qui fait la porte.

Tercio de banderillas : Il n'est pas utilisé dans les banderilles, marquant sa préférence vers l'intérieur.

Muleta : Il a une attaque droite et cassée, il manque de course et de dévouement. Il craque à la fin du travail.

Résultat du glissement : Silence Note : 2

5º CATALINO, Nº 206, alezan égoutté, né le 19/05, pesant 565 kilos, de l'élevage bovin Alcurrucén, pour David Galván.

Description : Sérieux, sellé, de profil, mains courtes, avec cou.

Tercio de varas : Le taureau apprivoise pendant le tiers de varas, sans être utilisé.

Tercio de banderillas : Il montre sa douceur lors du tiers de banderillas, ce qui lui rend difficile la sortie du terrain intérieur.

Muleta : Il attaque droit, d'un tir et sans lancer, ce qui lui coûte cher dans la connexion. Cela descend.

Résultat du glissement : Sifflets Remarque : 2

6º ATTRACTIF, Nº 34, ruban bragado meano dégoulinant de châtaigne, né le 19/01, 580 kilos, de l'élevage de bovins Alcurrucén, pour Víctor Hernández.

Description : Viande en vrac, étagée de pitons, mains longues, montée.

Tiers de tiges : Non utilisé, poussant avec la face vers le haut. Manesa et se détache du cheval.

Tercio de banderillas : Attendez aux rendez-vous avec les banderilleros.

Muleta : Il attaque face visible et s'effondre très vite. Aucune option.

Résultat du glissement : Sifflets Remarque : 2