C’était l’une des bonnes nouvelles de la saison. Après plusieurs années de décision dictatoriale arbitraire du maire de Gijón, Ana Gonzálezun changement dans les résultats des élections a provoqué le maire actuel, Carmen Moryon, faire preuve de bon sens et respecter ce qui est établi dans la loi et la Constitution. Les taureaux sont revenus Le Bibio.

C’était le 15 août 2023. Un triomphe de la liberté. Le Bibio a rouvert ses portes avec une pancarte composée de Pablo Hermoso de Mendoza, Diego Urdiales et le torero Manuel Romain. Un après-midi au cours duquel s’est distinguée une tâche du torero de La Rioja. Le premier nom propre d’une foire dans laquelle Julián López ‘EL Juli’ Il a été le protagoniste principal lorsqu’il a été enfermé avec six taureaux. Mais, sans aucun doute, la meilleure nouvelle a été le retour des taureaux à Le Bibio.