Le parcours de la dernière course de taureaux des vacances a été réalisé en deux minutes et 16 secondes.

Les Miuralors du dernier confinement du Sanfermines 2022ont laissé une blessure mineure causée par une corne de taureau dans la région génitale dans les arènes et cinq autres transférés pour des contusions.

Selon le rapport médical fourni par le CHU de Navarre (HUN), celui blessé par un poteau présenté une blessure pénétrante mais il a été soigné sur la place même et ça a déjà été déchargé.

Les autres personnes transférées étaient dues à une contusion sans déformation au bras droit, à deux contusions crâniennes, à un autre coup porté à la région génitale et à une contusion des côtes. Tous sont stables.

Voici comment Los Miuras a organisé la corrida :

Les six morlacos Miura 520, 540, 545, 585 (2) et 625 kilostrois d’entre eux rouges, un sarde, un mulâtre violet foncé et un noir, ont couru de manière compacte dans les rues de Pampelune en un bon et rapide et terminé en deux minutes et 16 secondes. Un premier rapport médical ne parlait que de deux blessés par des chutes dans les régions de Santo Domingo et Mercaderesmais s’est depuis étendu à six couloirs.

chez Miura C’est le cheptel qui participe le plus à la course des taureaux, 53 à ce jour, et leur comportement en course ne les laisse généralement pas blessés, même si lors de leur dernière visite, en 2019, trois ont été encornés.

Ces dernières années, ils ont été prévu pour le dernier jour des Sanferminesqui à cette occasion implique déjà une corrida l’après-midi au Monumental de Pampelune d’Antonio Ferrera, qui s’est engagé à clôturer seul l’événement. Foire du Taureau 2022.

AGENCE VIDÉO EFE RTVE