German D’Jesús Fermé

dans le désert Le bataillonà 3 600 mètres d’altitude, dans ce bel endroit abrité entre le vent et le froid, se trouvent les taureaux de la monnaie « Grand ranch » des héritiers de Hugo Domingo Molina. Entre vallées et montagnes, les taureaux vivent comme des rois, dans un véritable hôtel cinq étoiles, avec le meilleur climat, des soins particuliers de la part des vétérinaires et un personnel expérimenté dans l’élevage de taureaux courageux, sous la direction d’un de leurs propriétaires, l’éleveur. Hugo Alberto Molinaqui était chargé de guider les visiteurs à travers les différents pâturages de la ferme afin de passer en revue les taureaux qui seront combattus dans le Foire géante d’Amérique.

Hugo Alberto Molina, hôte de luxe à Les cochonsfait le tour des pâturages où se trouvent les taureaux avec les Président de la Commission municipale taurine de San Cristóbal, Dr. Álvaro Moros, le représentant de la société Fiesta Brava, José Luis Quiróset le droitier Jésus Enrique Colomboqui étaient également accompagnés de Jésus Adolfo Ruiz « Colombo » et l’amateur de tauromachie de La Grita, Eduardo Pérez.

Les spécimens examinés avec l’âge, le poids et l’habillement, pour le première corrida du parcours taurin de la Foire de Saint-Sébastien, qui aura lieu le 25 du mois en cours, avec une affiche composée de jeunes toreros, l’équipe espagnole Gines Marinle Mexicain Isaac Fonseca et le Vénézuélien Jésus Enrique Colombo.