L’Union Royale des Éleveurs de Taureaux de Combat hier, il a eu une réunion avec le conseiller de Agriculture, élevage et développement durable, Mercedes Moránpour travailler à l’alignement des politiques du gouvernement d’Estrémadure avec le secteur bravo.

Lors de la réunion qui a eu lieu au siège du ministère à Mérida, les préoccupations des éleveurs et les lignes d’aide actuelles menées par l’Administration en matière d’élevage ont été abordées.

Accompagnant le Conseiller au nom du Gouvernement d’Estrémadure, le directeur général de l’Agriculture et de l’Élevage du Gouvernement d’Estrémadure, José Manuel Benítez. Représentant le RUCTL, ils étaient présents ; l’éleveur et gérant, Borja Domecqla directrice des relations institutionnelles et de la communication, Lucía Martín et la coordinatrice technique du projet, Laura Landeta.

L’équipe de la Junta de Extremadura connaissait la situation que traverse le cheptel et est disposée à soutenir les initiatives et les projets présentés par l’institution des éleveurs bravo, reconnaissant l’importance de ce secteur pour la région.