La Union royale des éleveurs de taureaux de combat hier, il a eu une réunion avec le conseiller de Développement rural et Environnement de Navarre, José María Aierdi pour présenter les projets à venir de l’institution et travailler main dans la main sur les politiques d’action et les lignes d’aide pour le secteur de l’élevage.

Au siège du ministère navarrais, accompagnant le conseiller, le directeur général de Agriculture et du bétail, Ignacio Gil qui a fait preuve d’une grande volonté de collaborer aux programmes d’action présentés par l’institution.

De la part du RUCTL Une large représentation était présente; le président de l’établissement, Antonio Banuelosles éleveurs navarrais Yolanda Azcona, Alba Reta et les éleveurs Miguel Reta et Javier Azcona, le directeur des relations institutionnelles et de la communication de l’établissement, Lucie Martin et le coordinateur technique du projet, Laura Landeta.

Les éleveurs Bravo tenaient à exprimer leur gratitude et leur satisfaction pour le Administration Navarre pour sa générosité et l’efficacité de l’aide du COVID-19[feminine aux éleveurs Bravo qui ont aidé les élevages de manière remarquable dans les années difficiles 2020 et 2021 où l’activité culturelle taurine était pratiquement nulle et, par conséquent, les revenus. Et récemment, pour l’aide aux éleveurs touchés par les répercussions de l’invasion de l’Ukraine dont ils ont également bénéficié.