‘Tout d’abord, je tiens à remercier le Dr. Marthe Pérez et à toute son équipe pour le travail effectué avec efficacité et impeccablement en ces temps difficiles, ce sont de vrais anges pour nous toreros. Merci également à toute la presse intéressée, aux associations d’amateurs, aux professionnels de la tauromachie, à la Mairie de Cuéllar, à mon équipage et à mes proches, amis et famille. Ce furent des jours très durs et je les ai sentis très proches ». Voici quelques-unes des déclarations qu’il voulait partager Manuel Diosleguarde dans un relevé lors de son transfert à l’usine.

Après tout ce qui s’est passé, Manuel Diosleguarde Il a tenu à exprimer ses remerciements, en premier lieu, à toute l’équipe médicale, et à son chirurgien, Marthe Pérez, ce qui était essentiel pour lui sauver la vie. Il a aussi tenu à rappeler toute la presse, les fans, les professionnels de la tauromachie, les amis, la famille…

‘Aussi en particulier, je tiens à remercier la sollicitude des représentants institutionnels et aussi de mon parrain alternatif, Alexandre Talavant. Depuis cet après-midi, en plus des trois oreilles que j’ai coupées à la corrida de Cebada, j’emporte avec moi l’affection de nombreuses personnes et le respect de tant de professionnels que je n’aurais même pas pu imaginer.affirme le jeune droitier.

Le torero de Salamanque a déjà été transféré à l’usine, comme il l’a déjà annoncé bullworld ce matin même, Hôpital clinique universitaire de Valladolid après le grave encornement subi le 28 août dernier dans les arènes de Cuellar (Ségovie). Le torero restera hospitalisé quelques jours après avoir subi quatre jours complets de réanimation.

Rappelons que le torero fut saisi par un taureau de Gago d’orge tragiquement lors de la mise à mort et que l’homme cornu a infligé un encornement de 25 centimètres au tiers moyen de la cuisse droite qui a affecté la veine et l’artère fémorales.

“C’est un revers dont je me remettrai plus fort et avec plus de désir que jamais d’aller de l’avant, grâce à tout le soutien que j’ai ressenti ces jours-ci”prend fin Que Dieu le protège.