Fête du 26 février et corrida du 5 mars avec picadores

La Cour de la Maison de la Culture de lora de la rivière a accueilli le matin du lundi 30 janvier la présentation des affiches de deux festivités taurines qui auront lieu à Lora del Río les 26 février et 5 mars. L’événement a été suivi par le maire de Lora del Río, Francisco Javier Carrasco; le premier adjoint au maire et conseiller délégué à la Citoyenneté et à la Culture, Miguel Ángel Nogales ; l’éleveur Juan Antonio Ruiz ‘Espartaco’, le torero Ángel Jiménez et le torero lorrain Manuel Casado.

En ce sens, le conseiller de Loreño, Francisco Javier Carrasco, a souligné que « depuis la mairie de Lora del Río, nous continuons à parier sur la tauromachie et l’expression culturelle que représente le monde de la tauromachie, compte tenu du fait que nous sommes dans une ville de où il y a d’importants élevages de bétail sauvage, parmi lesquels celui qui a la plus grande reconnaissance nationale et internationale, l’élevage Miura ».

Pour sa part, le premier adjoint au maire et conseiller délégué à la Citoyenneté et à la Culture, Miguel Ángel Nogales, a indiqué que « nous allons organiser deux événements taurins de haut niveau et de qualité pour les droitiers qui vont y participer, et surtout, ils vont servir pour que notre torero local, Manuel Casado, fasse ses débuts avec des picadors ».

Ainsi, les deux événements taurins présentés sont :

  • dimanche 26 févrierà 12h00, une grande fête taurine avec des picadores, dans laquelle 5 bouvillons du ranch ‘Espartaco’ se battront, pour la torero Lea Vicens, et les droitiers ‘Finito de Córdoba’, ‘El Fandi’, Manuel Escribano et Ángel Jiménez, et un général pour le torero Loreño, sans picadores, Manuel Casado.
  • dimanche 5 mars, à 12h00, grande corrida avec picadores, avec 6 bouvillons des troupeaux Hermanos Expósito et Manuel Ángel Millares, pour les toreros Diego Bastos, Víctor Cerrato et Manuel Casado (qui débutera avec des picadores).