Le torero Fernando Robleno occupe ce lundi un reportage détaillé dans le journal national ABC. Le journaliste Juan Antonio Pérez raconte tous les détails qui entourent un après-midi de corrida, en concentrant son regard sur le paseíllo du droitier dans Valence le 23 juillet avec des taureaux de Miura. Dès le petit matin, le voyage en van, les moments du tirage au sort… Un reportage détaillé qui montre tout ce qui implique de poignarder une série de Miura, sous le prisme de Ferdinand Robleno.

Un week-end important pour roblenoparce que deux jours avant un grand carnage attrapa un taureau de Gago orge Dans la ville de Mont de Marsan. Un après-midi où il réapparut de la grave mésaventure qu’il avait subie début juillet à Pampelune et pour celui qui n’a pu se rendre dans l’un de ses fiefs : Céret. Dans Valence, les taureaux de Miura ils lui ont rendu impossible de gagner dans une grande saison, puisque seule l’épée l’a empêché de sortir deux fois pour le Grande Porte de Madrid en entier Foire de San Isidro.