La Conseil provincial de Valence s’est tenue ce mercredi la prestigieuse cérémonie de remise des Récompenses taurines qui réunit les gagnants du Foire des Fallas et la Foire de juillet. L’événement, qui s’est déroulé au Centre culturel caritatifa réuni de nombreux professionnels du monde de la tauromachie, des autorités politiques et des membres de la société civile valencienne.

Le protagoniste incontesté de la soirée était Andrés Roca Reyqui a remporté trois trophées après avoir été reconnu comme torero gagnant de la Foire des Fallas, en plus d’avoir été l’auteur des meilleures tâches du cycle des Fallas et de la Foire de Juillet.

Avec le torero de Lima, ils ont également été récompensés “L’enfant de la nonne” en tant qu’auteur de la meilleure œuvre d’un torero à la Fallas Fair, Rivière victorienne comme meilleur bétail et meilleur taureau de la Foire de Juillet et de la Foire des Fallas, et les banderilleros Daniel Duarte et Curro Javier pour leurs excellentes performances dans les deux cycles de foires valenciennes.

L’un des moments de la nuit est venu avec le discours du président du Conseil provincial, Toni Gasparqui a clôturé le gala avec quelques mots sincères dans ce qui serait son dernière intervention comme responsable de Affaires taurines de la corporation provinciale : ‘Les taureaux nous ont appris que les tâches ne devaient pas être prolongées, alors l’année prochaine, il sera temps de combattre dans d’autres arènes ou de regarder les taureaux depuis la barrière. Ce que je vous assure, c’est que je continuerai vanter et en prenant soin de Taureaux comme ces huit dernières années où que je sois’déclara-t-il avec enthousiasme.