Le droitier péruvien Andrés Roca Rey Il a été l’auteur du meilleur travail de la foire taurine 2022 à La Malagueta, selon la décision du jury du prix Rapière en argent ‘Antonio Ordóñez’qui accorde la Conseil provincial de Malagadans sa trentième édition, et qui s’est réunie ce mardi.

Le jury, présidé par le Député de la Culture et de la Tauromachie, Manuel López Mestanzaa décidé à l’unanimité de récompenser la performance de rocher roi effectué le mercredi 17 août, au premier taureau de son lot et à celui qui lui a coupé les deux oreilles qui lui ont permis d’ouvrir la grande porte ‘Manolo Segura’.

Comme l’a rapporté la Diputación dans un communiqué, le jury était composé de Charles Bon Oui Anthony Rocheprésidents de La Malagueta et employés de la Diputación ; par les critiques taurins Juan Ortega, Manuel Fernández Maldonado, Antonio Montilla, Daniel Herrera, Marta Jiménez, Ana María Romero, Juan Ramón Romero, Borja Ortiz Oui Francisco Javier Jurado ‘Coco’et les fans Enrique Moya Oui José Luis Galvez. Le secrétaire du jury, avec voix mais sans droit de vote, a été le chef de la cellule des affaires taurines, David Amador.

C’est la première fois que rocher roi obtenir le prix Rapière en argent ‘Antonio Ordóñez’. Dans les deux éditions précédentes, ils ont reçu José Maria Manzanares (2019) Oui Saul Jiménez Fortes. Curro Romero, Joselito, José Tomás, Enrique Ponce, Niño de la Capea, Miguel Márquez, Javier Conde, père de Manzanares, El Juli, Antonio Ferrera, Salvador Cortés Oui Francisco Rivera Ordonez Ce sont d’autres toreros qui ont reçu ce prix décerné par le Conseil provincial.

Andrés Roca Rey avait déjà réalisé dans ce même après-midi le “Cap pour une promenade” à la meilleure tâche en ajoutant aux prix obtenus dans toutes les premières places telles que Valence, Cordoue, Pampelune, Saint-Sébastien, Bilbao